Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Fou2Foot - Le Blog de Jack
  • : Blog créé par Jack, passionné du ballon rond. Ce blog est dédié au Toulouse Football Club et à ses performances en Ligue 1 et en Ligue 2...
  • Contact

Qui Je Suis...

  • Jack
  • Animateur-journaliste depuis 15 ans sur différentes radios toulousaines. Je commente en live tous les matchs du TFC en intégralité à domicile et à l'extérieur.
  • Animateur-journaliste depuis 15 ans sur différentes radios toulousaines. Je commente en live tous les matchs du TFC en intégralité à domicile et à l'extérieur.

Compétition officielle Ligue 2

Matchs joués :

TFC - Clermont Foot 63 : 3 -2

AJA - TFC : 3-1

ESTAC - TFC : 1-1

FC Girondins de Bordeaux - TFC  : 0-2 (CdF)

TFC - AC Ajaccio : 3-0

Rodez - TFC : 0-1

TFC - Amiens SC : 3-0

Valenciennes - TFC : 0-1

Aubagne - TFC : 0-2

Matchs à venir :          

TFC - FC Chambly Oise : Sam 13/03 - 20h

Niort - TFC : Sam 20/03 - 20h

TFC - AS Nancy Lorraine : Sam 03/04

Classement  Actuel TFC :  3ème - 52 points

 

 

Recherche

N'oublions jamais BRICE

Podcasts des émissions radio (RMP90.1))

3 octobre 2015 6 03 /10 /octobre /2015 21:08
Gazelec - TFC : En Corse gaché
By Jack

 

Que de regrets !!! Avant ce déplacement au Gazelec Ajaccio, on se disait sans vraiment trop y croire "attention, on est la cible idéale pour ce genre de clubs qui peine à remporter un match...". On aurait dû plus écouter notre instinct et faire davantage gaffe à des corses qui ne veulent pas se résigner.

 

Là, on revient de l'ile de beauté avec un seul point dans la musette, deux buts encaissés et des joueurs trés faibles, un collectif mal huilé (pour être modéré) et des questions quant au niveau du TFC, de l'avenir du club haut garonnais en Ligue 1 et des gros doutes dans tous les domaines.

 

Deux mi-temps, Deux visages

 

L'ouverture du score toulousaine à la 21ème aurait pu et dû être le point de départ d'un match parfait et d'une soirée tranquille pour les violets. Il n'en fut rien... A peine le temps de tweeter un "Goal" avec 14 G et autant de O, de A et de L pour féliciter Martin Braithwaite et de le voir apparaitre sur le site officiel du TFC que déjà, les corses avaient égalisé sur un corner. Un but qui rappelle étrangement le 3ème encaissé la semaine passée à quelques dizaines de kilomètres sur la pelouse de Furiani. Sur ce but, la passivité de la défense violette a fait peine à voir, Yago et Akpa entourant stérilement le buteur. La deuxième but encaissé par ce pauvre Ali Ahamada, brûlé sur le bûcher de l'arrogance et du mépris médiatique avant même d'avoir joué cette saison, démontrait une nouvelle fois, l'indigence de la défense téféciste et  même de l'équipe dans son ensemble. En effet, corner pour les joueurs d'Arribagé et là, contre express sur le côté gauche, centre et Ducourtioux, formé sur l'ile du Ramier passait devant Yago et Akpa pour inscrire le but de la victoire historique et  provisoire des corses.

 

Provisoire car au retour des vestiaires, égalisation chanceuse Braithwaite-Sylla csc trés rapide. A 2-2, on se disait que tout était possible, qu'il suffisait de remplacer le quasi inutile Pesic (qui hormis sa passe pour Braithwaite n'a servi à rien) par Ben Yedder et que la victoire était au bout du chemin. Mais non, après avoir assommé les corses, on ne leur portait pas le coup de grâce. Pire, l'entrée de WBY ne servait elle aussi à rien, tout comme celle de Blin à la place du capitaine fantôme Akpa... Les espoirs de faire mieux qu'un match nul et de ramener davantage qu'un point de Mezzavia s'envolaient définitivement. 

 

Vite la trêve

 

Il est temps de stopper l'hémorgie de points des poches percées des toulousains. Sur la pelouse d'Ange Casanova, les violets ont encore perdu 2 points après avoir ouvert le score. Cette saison, on en est à 13 unités gaspillées. Les toulousains ne savent pas tenir un résultat. Il faut se rendre à l'évidence, ces points perdus dans la nature ne seront jamais récupérés et ils risquent de faire cruellement défaut en fin d'exercice. Autrement dit, si on est relégué en fin de saison, les regrets d'avoir eu potentiellement le maintien en poche, seront réels et justifiés. Cette accumulation de retours des équipes adverses portent quand même à 8 le nombre de matchs sans victoire des toulousains depuis le début de la saison, soit deux mois complets sans succès. Le TFC avance à un rythme d'escargot relégué et on ne doit la présence du club haut garonnais au dessus de la ligne de flottaison qu'à la médiocrité des 3 équipes de la zone rouge. Mais pour combien de temps encore ?

 

Le niveau de certains laissent craindre le pire. Le plus inquiétant, c'est que ça se passe à tous les étages. Gardiens, défenseurs, milieux défensifs, milieux offensifs, attaquants... Il n'y a pas un poste et une ligne où l'on peut être satisfait du rendement toulousain. La suspension de Trejo, la gestion affreuse de tous de l'affaire "Ben Yedder", le coaching d'Arribagé, les objectifs flous et déclarations fantaisistes du président Sadran, les blessures, les cartons rouges et le non mercato d'été, ont plombé lourdement (et durablement ?) le début de saison violette.

 

La trêve internationale qui arrive ne peut faire que du bien car du côté toulousain, on a grandement besoin de travailler, de bâtir un collectif, de récupérer des joueurs de caractère (Aguilar), de se dire aussi les choses franchement et de repartir sur de nouvelles bases avant un calendrier qui s'annonce terrible : réception d'Angers (qui arche sur l'eau actuellement, Coupe de la Ligue (le TFC est fâché avec les coupes depuis très longtemps), déplacement à Lyon, réception de Montpellier (concurrent direct au maintien) et double voyage à Paris et à Guingamp (où ça se passe jamais trés bien). Bref, il est temps de mettre à profit les 15 jours qui arrivent sinon le match amical contre Clermont foot pendant la trêve et l'accueil d'Auxerre en CDL,  ne seront qu'une répétition de ce qui attendrait les toulousains en août prochain....

 

Partager cet article
Repost0

commentaires