Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Fou2Foot - Le Blog de Jack
  • : Blog créé par Jack, passionné du ballon rond. Ce blog est dédié au Toulouse Football Club et à ses performances en Ligue 1 et en Ligue 2...
  • Contact

Qui Je Suis...

  • Jack
  • Animateur-journaliste depuis 15 ans sur différentes radios toulousaines. Je commente en live tous les matchs du TFC en intégralité à domicile et à l'extérieur.
  • Animateur-journaliste depuis 15 ans sur différentes radios toulousaines. Je commente en live tous les matchs du TFC en intégralité à domicile et à l'extérieur.

Compétition officielle Ligue 2

Matchs joués :

TFC - Clermont Foot 63 : 3 -2

AJA - TFC : 3-1

ESTAC - TFC : 1-1

FC Girondins de Bordeaux - TFC  : 0-2 (CdF)

TFC - AC Ajaccio : 3-0

Rodez - TFC : 0-1

TFC - Amiens SC : 3-0

Valenciennes - TFC : 0-1

Aubagne - TFC : 0-2

Matchs à venir :          

TFC - FC Chambly Oise : Sam 13/03 - 20h

Niort - TFC : Sam 20/03 - 20h

TFC - AS Nancy Lorraine : Sam 03/04

Classement  Actuel TFC :  3ème - 52 points

 

 

Recherche

N'oublions jamais BRICE

Podcasts des émissions radio (RMP90.1))

13 février 2016 6 13 /02 /février /2016 16:49
Stadium de Toulouse (31/10/15) TFC-MHSC (match aller)

Stadium de Toulouse (31/10/15) TFC-MHSC (match aller)

Après avoir changé de système ces derniers temps autant que chemises, le coach toulousain Dominique Arribagé a peut être enfin compris comment sortir le TFC de la spirale négative inexorable qui l’attire vers le purgatoire Ligue 2. Du moins, si on en croit la composition annoncée ce matin dans l’Equipe.

 

Le même système deux matchs d’affilée

 

Le staff toulousain aura vraiment quasiment tout essayé cette saison et pourtant, rien n’a réellement marché. Pourquoi ? Sans doute parce que lorsqu’on est dans une mauvaise phase comme c’est le cas depuis le début de la saison, on a tendance à perdre ses repères et changer dès que quelque chose ne marche pas ou au contraire, varier l’organisation pour essayer de réussir ; bref trop d’instabilité surtout depuis la phase retour. Un match équivaut environ à une organisation de jeu différente avec la plupart du temps, un replacement de chacun des joueurs dans le dispositif… il semblerait que ce soir à Montpellier, le TFC se décide à rejouer comme la semaine passée face à Nantes en 4-2-3-1.

 

Le  bon joueur au bon poste

 

Autre incompréhension de la saison cauchemardesque toulousaine, les choix de postes effectués par coach Domi. Hormis, les gardiens (et encore la saison n’est pas finie)et Diop, tous les joueurs de champ ont été amenés à changer de poste cette saison et pour bon nombre d’entre eux, ça n’a pas été vraiment des cadeaux ! Ainsi, Blin a dû occuper 4 postes (dont d’ailleurs aucun n’est son poste de formation !!!), Tisserand au moins 3, Somalia 3 aussi, etc etc… On pourrait reprendre la liste de tous les matchs et on verrait à quel point, l’instabilité de l’édifice toulousain. Autre élément à prendre en compte, le choix des hommes… On a l’impression qu’il faut vraiment beaucoup beaucoup de temps au staff pour se rendre compte de la médiocrité de certains. Ainsi, on a dû se coltiner Bodiger, Pesic, JD Akpa ou encore Trejo quelque soit leurs enchaînements de contre-performance semaine après semaine. Pour le dernier cité, je serais moins sévère car c’est peut être le seul vrai créateur dans cette équipe fantomatique. Il aurait fallu soit le faire souffler un temps, le mettre en concurrence, avant de le relancer, soit lui associer un joueur vaillant style Didot ou Regattin.  

 

Quant aux 3 autres, difficile de comprendre pourquoi Arribagé a conservé pendant tant de mois des joueurs aussi faibles pour une équipe de Ligue 1. Le brassard est trop lourd pour Akpa qui même s’il a du cœur et se montre vaillant, manque cruellement de technique footballistique. Tout comme Bodiger, qui hormis sa puissance, n’a aucune technique et qui contrairement à son capitaine, fait le strict minimum sur un terrain, se contentant souvent de courir à côté de ses adversaires. Casanova avait incontestablement pas mal de défauts mais un seul match lui avait suffit pour ranger définitivement Yann au placard. Malheureusement, Arribagé l’en a ressorti.

 

.Le pire étant sans doute Pesic. Je n’ai jamais compris pourquoi il avait été recruté. Aucune technique, mauvais esprit multipliant les fautes bêtes et méchantes, tirage de maillots, contrôles de la main, maladresse devant le but, jouant à contre-temps et se débarrassant du ballon dès que possible.  La semaine dernière a un peu ouvert les yeux à Arribagé & co. Pas assez a priori puisqu’il sera sur le banc à la Mosson. Je ne l’ai jamais vu faire un bon match depuis son arrivée sur les berges de la Garonne et ça fait bien longtemps qu’il ne serait même plus dans les groupes d’équipes de Ligue 1 voire de Ligue 2. 

 

Le maintien passera par l’expérience

 

C’est bien joli d’avoir sorti du chapeau magique du centre de formation quelques jeunes mais la blague a ses limites. Premièrement, il ne faut pas oublier que ce n’est pas grâce à leurs performances qu’ils sont sortis de la CFA 2 mais parce qu’en Ligue 1, les Yago, Spajic et autres ont failli et  n’ont pas été à la hauteur du statut professionnel qu’ils revendiquent. Deuxièmement, on ne peut pas demander aux jeunes qui, il y a encore 3 mois allaient jouer anonymement le dimanche sur les terrains boueux de Gironde contre des amateurs, de résister à l’exposition de jouer en équipe pro avec tout ce que cela implique même si heureusement à Toulouse, le tsunami de la mise en lumière se résume à quelques vaguelettes, mais quand on apprend à nager… Enfin, après des débuts fougueux, certainement l’insouciance du débutant qui n’a rien à perdre et veut tout montrer, la confirmation est très compliquée pour certains. Ainsi Diop et  Machach sont actuellement dans le dur, Lafont a connu une légère baisse de régime sur 3 matchs et Blin sur quelques mois. Ils semblent aller mieux mais il faut reconfirmer ce regain de forme.

 

Le maintien, ça se gagne match après match en répétant les efforts et en se remettant chaque semaine en question. C’est ce que n’a pas su faire le groupe qui après une série encourageante entre fin novembre et mi-janvier, a tout gâché, se croyant enfin arrivé. Si dans cette équipe, il y avait eu de vrais leaders, des cadres sur le terrain et en dehors, ce laisser-aller coupable, n’aurait pas eu lieu ou du moins, il aurait coûter moins cher. La faute en incombe en premier lieu au Président Sadran qui ne recrute aucun joueur d’expérience de Ligue 1 depuis des années et surtout à Dominique Arribagé qui a littéralement éliminé les « anciens » de l’équipe, Didot et Sirieix. Or, à chacune de ses sorties et même s’il ne peut plus tenir 40 matchs par saison et 90 minutes chaque semaine, un joueur comme Didot est précieux sur le terrain comme dans un groupe. Pareil pour Sirieix. Ils ont tout connu avec les violets et méritent de retrouver une place de titulaire très vite et de les installer dans la durée. Ce soir, a priori Didot débutera avec Blin à la récupération. Regattin dont on pourrait faire l’éloge ici, devrait lui aussi démarrer ce match capital. Son expérience sera elle aussi précieuse pour le maintien, d’autant qu’Adri est un des rares capables de frapper de loin et de scorer, un des gros points faibles du Tef’ lors de ces dernières rencontres.         

 

Compo probable en 4-2-3-1 :

 

Lafont

Somalia - Diop - Tisserand - Moubandjé

Blin -  Didot

Akpa Akpro  - Trejo - Regattin

Ben Yedder 
 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires